• Economie domestique 1960 ( suite )

    Pour faire suite à la première rubrique :

    **   "Extrait d'économie domestique 1960, au Québec"  **

     

    Heureusement qu'à cette époque j'étais trop jeune pour comprendre :-))

     

    Economie domestique 1960 ( suite )     

      

    Economie domestique 1960 ( suite )

    « Extrait d'économie domestique 1960, au QuébecLe top 10 des pays les plus heureux au monde »

  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Mars à 13:35

    Les temps ont changé pour beaucoup d'entre nous heureusement. Ces contraintes résistent au temps dans certains milieux, hélas.

    Bisous

      • Lundi 18 Mars à 13:59

        Tu as bien raison Maya. Je n'y ai pas pensé, mais c'est incroyable ! 

    2
    Lundi 18 Mars à 16:00

    ...être soumise à l'homme, heureusement que ce n'est plus le cas ou presque ici mais combien de femmes sont encore à le vivre un peu partout dans le monde!

    Bises du jour

    Mireille du sablon

    3
    Lundi 18 Mars à 16:58

    et bien !!!! pas étonnant que les familles étaient nombreuses !!! mais les temps ont changé , fort heureusement 

    bisous

    4
    Lundi 18 Mars à 17:52

    c'est pourtant vrai ,pour ce genre attitude ne demandons pas de revenir en arrière.hihi

    5
    Monick
    Lundi 18 Mars à 18:45

    Quand je pense qu'il y a encore des milliers de femmes qui doivent suivre ces règles. C'est tellement triste.

    6
    Lundi 18 Mars à 19:00
    Vive le temps moderne !
    7
    Lundi 18 Mars à 19:16

    Hallucinant ! ...je voudrais bien rire...si c'était le texte d'un humoriste...mais non !

    Gros becs.

    8
    Lundi 18 Mars à 19:36

    Bonjour d’Angers …
    C’est très bien cette description/recommandations !
    Mais, pourquoi cela n’est-il plus en pratique courante ! ? ! ?
    J'en rêve ! ... On n'est pas des bonobos ...
    Bonne journée ... Amicalement ... ¢ℓαυ∂є …

    9
    Lundi 18 Mars à 21:47

    Cela doit encore exister malheureusement.

    Douce première semaine du printemps à toi. Bisous

    10
    Lundi 18 Mars à 21:54

    Posez une paire de menottes gainées de velours rose sur la table de nuit, ça peut donner des idées à votre mari pour pimenter vos mornes soirées...  he

    Bise, Michel

      • Lundi 18 Mars à 22:01

        Les auteurs de ce texte tomberaient bien en bas de leur chaise s'ils revenaient en vie. he  

         

    11
    Mardi 19 Mars à 10:29

    Bonjour Ginette
    j'ai vécu cette époque ,mais je n'ai jamais été soumise
    0° ce matin mais la météo  annonce une journée ensoleillée
     je te souhaite une agréable journée
    bisous

      • Mardi 19 Mars à 11:45

        Bonjour Jan. Exactement comme moi.:-))

    12
    Mardi 19 Mars à 13:07
    LADY MARIANNE

    LOL
    obéissante et résignée-- que non !!
    ça date du moyen âge---
    pas de ça Lucette-
    avec moi pas question !!
    bisous et bon mardi-

    13
    Mardi 19 Mars à 21:03

    Bonsoir Ginette,

    je n'aurais jamais pu supporter toutes ces contraintes. Je n'en ai jamais entendu parler non plus, il faut dire qu'à la campagne, la dame devait faire des enfants, elle ne devait pas vraiment avoir le temps ou même l'envie de se mettre des crèmes ou de bigoudis avant d'aller dormir!!!

    Bises

      • Mardi 19 Mars à 21:55

        Heureusement qu'une bonne majorité des gens ne pensent plus de cette manière.

        C'est certain que c'était écrit pas des curés du temps ou des bonnes sœurs qui n'avait jamais été en amour. 

    14
    Mardi 19 Mars à 21:20

    Bonsoir, un texte intéressant. Mais il y a des pays où c'est toujours appliqué. Et même en France certaines familles appliquent encore cette autorité comportementale. Bonne semaine. Gros bisous.

      • Mardi 19 Mars à 21:58

        Et bien j'ai pour mon dire, quand nous ne sommes pas à l'aise dans une situation, une façon de vivre, peu importe laquelle, c'est à nous de stopper le tout, autant les hommes que les femmes. 

        C'est la seule façon de changer les choses. 

    15
    Mercredi 20 Mars à 02:03

    Coucou Ginette,

    hé bien je serais partie au pas de course si j'avais dû vivre comme ça.

    Vive les temps modernes mais pas ceux de Charlot!

    J'ai bien fait de devenir conseillère conjugale, quand je rentrais à la maison je me disais que finalement j'avais tiré le bon numéro.

    Bonne journée et gros bisous.

      • Mercredi 20 Mars à 03:06

        Tout comme toi, Sylvie,  je serais partie au pas de course également si j'avais été obligée de vivre de la sorte.  Merci pour ta visite. 

    16
    Jeudi 21 Mars à 08:05

    Bien qu'en pause des commentaires, je ne résiste pas au plaisir de te laisser un petit mot, à la suite de cette lecture !

    Je ne pense pas que, même ma maman appliquait ces principes, ma grand-mère, peut-être ?

    Et encore, une des deux, ça m'étonnerait car c'était plutôt elle qui portait la culotte !

    Je te souhaite un bon jeudi, avec des bisoux, ma ginette ♥

    17
    Dimanche 31 Mars à 22:27

    Hé bien ! mais dans ma génération, bien des femmes ont eu à supporter qq peu cela ! Le Patriarcat a la vie dure.... 

    Grande surprise de le rencontrer encore de nos jours chez certains jeunes... ??? 

    Mais nos petits enfants sur le bon chemin... rassurant !  C'est un régal de les voir s'entraider sans distinction de sexes !

    Pourvu que la mentalité future ne soit pas ramenée au  "moyen âge".... un grand risque, d'après certains spécialistes pessimistes, d'après des statistiques en prenant compte les naissances en cours et celles à venir.... 

    Merci Ginette

    Bisous



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :