• S'aimer pour vrai ( Charlie Chaplin )

    Voici un magnifique texte écrit par Charlie Chaplin pour ses 70 ans.

     

    S'aimer pour vrai ( Charlie Chaplin )

    Le jour où je me suis aimé pour vrai,

    J’ai compris qu’en toutes circonstances,

    J’étais à la bonne place, au bon moment.

    Et, alors, j’ai pu me relaxer.

    Aujourd’hui je sais que ça s’appelle....

    Estime de Soi.

     

    Le jour où je me suis aimé pour vrai,

    J’ai pu percevoir que mon anxiété et

    Ma souffrance émotionnelle,

    N’étaient rien d’autre qu’un signal

    Quand je vais contre mes convictions.

    Aujourd’hui je sais que ça s’appelle…..

    Authenticité.

     

    Le jour où je me suis aimé pour vrai,

    J’ai cessé de vouloir une vie différente

    Et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive,

    Contribue à ma croissance personnelle.

    Aujourd’hui je sais que ça s’appelle….

    Maturité.

     

    Le jour où je me suis aimé pour vrai,

    J’ai commencé à percevoir l’abus dans

    Le fait de forcer une situation, ou une personne,

    Dans le seul but d’obtenir ce que je veux,

    Sachant très bien que ni la personne ni moi-même

    Ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment…..

    Aujourd’hui je sais que ça s’appelle….

    Respect.

     

    Le jour où je me suis aimé pour vrai,

    J’ai commencé à me libérer de tout ce

    Qui ne m’était pas salutaire….

    Personnes, situations,tout ce qui

      Baissait mon énergie.

    Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme.

    Aujourd’hui je sais que ça s’appelle….

    Amour Propre.

     

    Le jour où je me suis aimé pour vrai,

    J’ai cessé d’avoir peur du temps libre

    Et j’ai arrêté de faire de grands plans,

    J’ai abandonné les mégaprojets du futur.

    Aujourd’hui je fais ce qui est correct, ce que j’aime,

    Quand ça me plait et à mon rythme.

    Aujourd’hui je sais que ça s’appelle….

    Simplicité.

     

    Le jour où je me suis aimé pour vrai, j’ai cessé

    De chercher à toujours avoir raison,et me suis

      Rendu compte de toutes les fois ou je me suis trompé.

    Aujourd’hui j’ai découvert…

    L’Humilité.

     

    Le jour où je me suis aimé pour vrai,

    j’ai cessé De revivre le passé

    et de me préoccuper de l’avenir.

    Aujourd’hui je vis au présent,

    Là où toute la vie se passe.

    Aujourd’hui je vis une seule journée à la fois

    Et ça s’appelle…..

    Plénitude.

     

    Le jour où je me suis aimé pour vrai,

    J’ai compris que ma tête pouvait

    Me tromper et me décevoir.

    Mais si je la mets au service de mon cœur

    Elle devient une alliée très précieuse

    Tout ceci est…. 

    Savoir Vivre.

     

    Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter….

    Du chaos naissent les étoiles.

    Aujourd’hui je sais que ca s’appelle… 

    La Vie!

    « Bientôt au soleil et au chaud.Montages photos voyage en France ( 1 ) »

  • Commentaires

    1
    Monick
    Dimanche 8 Mars 2015 à 01:39

    Merci de partager Ginette. Effectivement, c'est un très beau texte.

     

    2
    Clocloé
    Dimanche 8 Mars 2015 à 01:55

    Merci Ginette c'est un très beau texte.

    3
    Dimanche 8 Mars 2015 à 02:19

    Bonjour Ginette,

    Merci pour ce très beau  texte.

    4
    Dimanche 8 Mars 2015 à 06:48

    Ginette , merci pour partage , ce texte est très beau !   

           Je vais le conserver car il mérite d'être relu souvent . 

    Biz  ,   amitiés de geppetto  , bon dimanche .

        

    5
    Dimanche 8 Mars 2015 à 07:29

    Et la vie nous aime, alors aimons la vie

    amicalement

    Claude

    6
    mireille du sablon
    Dimanche 8 Mars 2015 à 07:36

    J'ai les larmes aux yeux en lisant ce très beau texte, merci à toi Ginette!

    Très bon retour parmi nous!

    Bon dimanche,

    Gros bisous de Mireille du Sablon

    7
    Dimanche 8 Mars 2015 à 08:22

    Merci du partage Ginette ce texte est tout simplement superbe et donne envie de l'envoyer a beaucoup de personnes qui nous entoures et qui jugent le comportement des personnes âgées. En même temps il nous fait prendre conscience de nôtre personnalité ,soit en l' acceptent, soit en l'améliorent ..Gros bisousyes

    8
    Dimanche 8 Mars 2015 à 09:09
    nays&

    Bonjour Ginette

    talentueux Chaplin, plusieurs cordes a son arc

    bon dim a toi

    bisous *

    9
    amulat
    Dimanche 8 Mars 2015 à 09:10

    très beau texte , en ces temps , de confrontation , de contestation , restons en à l'estime de soi !


     André 

    10
    Dimanche 8 Mars 2015 à 09:38

    Ah, c'était quelqu'un, ce Chaplin ! Merci beaucoup, Ginette.

    11
    Dimanche 8 Mars 2015 à 10:03

    Bonjour Ginette, merci pour ce merveilleux texte plein de vérités...

    Temps magnifique sur la côte, il fait déjà 12° ce matin...

    Bon dimanche, gros bisous

    12
    Dimanche 8 Mars 2015 à 10:55

    Bonjour,

    il est sur tous mes sites et ça depuis bien longtemps !

    mais c'est bien de le mettre partout, ça fait réfléchir !

    Et le trouve également en diaporama.

    je viens vers toi pour la fête de femmes, avec mon LIEN

    A-tu bien évité le froid en venant chez nous en France ?

    bon dimanche, gros bisous !

     

    13
    Dimanche 8 Mars 2015 à 12:28

    Quel beau texte Ginette rempli de sagesse  et très véridique,

    c'est vrais qu'en vieillissant ont vois les choses différemment,

    ont se rend compte de bien des choses que nous avaient échappé au cours de notre vie.

    Amitié xxtongue

     

     

    14
    Dimanche 8 Mars 2015 à 12:30

    Merci pour ce très beau texte Ginette qui mérite d'être lu et relu. Et comme l'écrit "Ramses", il mériterait d'être davantage diffusé.  

    Je suis heureuse de te retrouver et j'espère que tu n'as pas trop froid.

    Bisous Ginette et bon dimanche.

    15
    Dimanche 8 Mars 2015 à 12:40

    Bonjour à tous

    Il me fait vraiment plaisir de vous lire. Ce texte m'a été envoyé par mon fils aîné hier, et immédiatement j'ai eu le goût de "revenir" sur mon Blog afin de partager le tout avec vous tous.

    Après plus d'un mois d'absence, on dirait que le dialogue sur les Blogs  est moins facile à reprendre. Mais suite à vos commentaires, cela me fait chaud au cœur et me donne des ailes.

    Avec un -19C ce matin au réveil, ça réveille ou ça assomme selon les personnes. yes 

    Bon dimanche à vous tous.

     

     

     

     

    16
    Dimanche 8 Mars 2015 à 14:23

    Un texte qu'on devrait avoir sur sa table de chevet et relire tous les soirs...

    Merci.

    Passe un bon dimanche. Ici, beau soleil sur toute la France.

    amitiés, Michel

    17
    Dimanche 8 Mars 2015 à 22:09

    Très beau texte...Pas si ėvident que ça de s'aimer soi-même...

    18
    Lundi 9 Mars 2015 à 10:04

    bonjour Ginette ,c'est un beau texte , Charlot fut un grand artiste !!  bon retour chez toi  !

    ça doit faire drole de partir comme ça  , nous on n'a jamais pris l'avion !!

    bisous belle journée  a+  

    19
    Lundi 9 Mars 2015 à 10:05

    Bonjour Ginette .

    Une petite visite en passant .

    J'espère que ton week end c'est bien passé et que tu vas bien .

    Nous ça a été avec du beau temps .

    Bisous de nous deux .

    piedsnickeles

    20
    Lundi 9 Mars 2015 à 13:35

    Quand on sait s'aimer, les autres on peut aimer...alors on aime la vie...que l'on voit comme un paradis....a condition qu'elle nous laisse continuer d'aimer...bisesssssssssssss
    VL/CLAUDE

    21
    regine
    Lundi 9 Mars 2015 à 15:35

    superbe texte que beaucoup devraient lire  merci de nous l'avoir rappelé, je le connaissais mais comme bon nombre je l'avais oublié dans un coin de ma mémoire, je vais le mettre sur le bureau  ainsi je le verrai ,en ouvrant mon pc.Merci Ginette bises de gascogne happy

    22
    Lundi 9 Mars 2015 à 21:46

    Bonsoir Ginette, très beau texte, il était très fin , notre Charlot  ! J'ai le livre de sa fille qui raconte une période de leur vie ! Et entre-autre un moment d'isolement du Père et de sa fille ! Il faisait connaissance avec Jane,une adolescente et c' était particulièrement émouvant!  Son épouse  essayait de le préserver et les enfants voyaient rarement leur père ! Il n'aura pas toujours été heureux, même lorsque on le croyait comblé !

    23
    Charly
    Mardi 10 Mars 2015 à 18:23

    Contente de te retrouver, j'espère que tu as bien profité du Sud de la France.

    Merci pour ce superbe texte , gros bisous 

    24
    Lundi 21 Septembre 2015 à 19:06

    Que c'est beau et si vrai !

    Bises Ginette .



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :